Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 13:06

 Et si c'était le sens de l'Histoire........

 

Depuis quelques jours l'actualité politique nationale semble se réveiller. Alors j'actualise mon propos qui datait de seulement 5 jours.
Voilà ! Ca y est, la Direction de cet ex grand parti que fut le PCF, devenu le PcF, avoue ouvertement sa conversion à la social-démocratie. 
Dartigolles, le héraut de "Fabien" a annoncé la couleur.
Dorénavant ce sera rose pâle et si, à la sortie du virage à droite de la primaire $olférinienne, c'est Montebourg qui passe en tête, alors l'agonisant PcF soutiendra le "Commercial" de chez Habitat.
Lisez ce qui est paru, aujourd'hui, sur le blog d'El Diablo : 

http://www.communcommune.com/2016/10/la-direction-du-pcf-parie-sur-montebourg.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

Quand je pense que depuis plusieurs mois des milliers, des dizaines voire des centaines de milliers de femmes et d'hommes disaient et répétaient qu'il fallait une candidature unique de la Gauche !!
Enfin, Pierre Laurent se lâche, il condescend à amorcer une démarche d'ouverture !! Ce n'est pas trop tôt !! 
Et....the winner is Montebourg !!! Tout ça pour ça !!!

Pierre Laurent, Dartigolles, son fidèle porte-voix et leur équipe de ronds-de-cuir fabienistes ont avoué leur conversion à la social-démocratie.

Mélenchon n'est certainement pas "l'homme providentiel" et les vrais communistes en sont conscients (dans leur ensemble, ils sont réalistes et non pas des enfants de Marie). Mélenchon a été "socialiste" (on n'a pas toujours trouvé que c'était une tare), il a été ministre sous Mitterrand (est-il le seul ?), il seraitt un carriériste (est-il le seul ?), il est franc-maçon (est-il le seul?), il est troskard (est-il le seul ?) etc, etc mais, voilà, la réalité est là.

Qui est candidat(e) ? Qui est déjà sur le terrain depuis plusieurs mois pendant que d'autres arpentent les souterrains de la politique en jouant les Diogène ?
Il n'est plus temps d'effeuiller la marguerite avec des moufles, quand ce n'est pas avec des gants de boxe.

Si Mélenchon venait à être élu, ce que je souhaite, il sait déjà qu'il aura intérêt à tenir ses engagements, tous ses engagements, à commencer par celui de la Constitution de la VIème République, car sinon, vu le degré de colère actuelle, toutes formes de celle-ci confondues, en France il lui faudra compter ses os.

Mélenchon n'est pas LE candidat idéal mais il est le moins mauvais de tous car il est, que ça nous plaise ou non à nous les communistes, les marxistes, le seul à Gauche capable de rassembler les 4 millions d'électeurs de 2012 et d'y ajouter toutes celles et tous ceux - environ autant - qui n'en peuvent plus de cette société agonisante, de cette société corrompue, vérolée et fascisante.

Oui, je voterai Mélenchon au premier tour.
Oui, je voterai Mélenchon au second tour, s'il y est présent.
Oui, je voterai pour les candidat(e)s à la députation qui se seront engagé(e)s par écrit à mettre toutes leurs forces dans la dure bataille que sera celle de la Constitution de la VIème République. 
Ils et elles devront se bouger, sinon NOUS, le peuple, devrons les virer.

C'est à l'Assemblée nationale que se décide la politique du pays et non à l'Elysée. Et encore moins à Bruxelles, à Washington, à Dubaï, à Wall Street ou au siège du MEDEF.
C'est bien pourquoi il faudra aller voter, en masse, aux élections législatives qui suivront cette "présidentielle".

Cela fait 50 ans que je me bats pour une société humaine, solidaire, internationaliste et pour un VRAI socialisme et j'aimerais bien ne pas mourir sans avoir vécu, au moins, les premiers pas de cette marche vers le socialisme, le vrai.
C'est pourquoi je préviens Mélenchon et ses "collègues petits soldats" que s'ils venaient à trahir le peuple, si même seulement ils tentaient de courber l'échine devant la social-démocratie et le patronat, je viendrai leur rappeler, arguments en main, la phrase de Saint-Just :
Pas de liberté pour les ennemis de la liberté.
Je pense qu'alors je ne serai pas seul.

Bonne journée.

Dominique F. DIONISI

Partager cet article

Repost 0
Published by BANDERA ROSSA
commenter cet article

commentaires

Christophe 27/10/2016 14:31

Bonjour, je suis d'accord avec votre article, notamment le fait que la directon du PCF reprocherait à Mélenchon d'être un ex du PS, et je ne sais pas trop quoi d'autre... Tout ça pour en soutenir un qui est encore au PS ? Et encore plus à droite ? Mélenchon part tout seul... Et le pas le PS ? La vraie raison, c'est qu'il faut sauver les élus à n'importe quel prix, quitte à s'allier avec le PS. Mais cette stratégie, au lieu de sauver le PC, va très certainement l'enfoncer encore plus.

Je tiens à vous informer, si vous ne l'avez pas encore lu, que l'association Révolution à publié un texte sur l'attitude du PCF sur les élections de 2017.

Je vous invite à la lire, car il va en parti dans votre sens : http://www.marxiste.org/actualite-francaise/politique-francaise/2060-le-pcf-et-la-presidentielle-de-2017

Fraternellement,
Christophe - PCF31- Toulouse