Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 12:43

IGNOMINIE
(par Hubert Cuilleron)

Au moment où l'on repose les cendres de Fidel, nous assistons sur tous les médias à une campagne bien orchestrée de propagande, un déchainement de haine sans précédent oubliant toute déontologie la plus élémentaire, on offre une tribune à la bile, à la haine en perdant toute relation avec la vérité qui saute aux yeux. Les mensonges les plus outranciers sont présentés comme des évidences.

Quelle honte ! Quelle insulte à Descartes, à Molière, à Voltaire, à Diderot, à Victor Hugo et tous ceux qui ont su par la raison, la sensibilité et leur génie donner à notre Nation toute sa grandeur, son prestige et sa fierté.

Honte à vous politiciens incapables de discerner la vérité de la propagande venant d'officines nauséabondes et vous prétendez diriger ce pays ! Par vos réactions vous montrez votre haine et votre mépris pour le peuple. Vous mettez en lumière votre vrai visage et dévoilez vos vraies intentions : maintenir le peuple dans l'ignorance avec la destruction de l'éducation, faire qu'après l'épuisement de sa force de travail, il ne devienne pas une charge de travail trop pesante avec la destruction de la sécurité sociale. Tous unis, du parti socialiste à l'extrême droite, c'est une surenchère dans la calomnie pour accéder au grade du meilleur larbin, pour dompter ce peuple qui, malgré vos efforts, fait encore peur à vos maîtres.

Quant à vous, pauvres soit disant journalistes, votre ignorance n'a d'égale que votre superbe. La poutre dans votre œil vous empêche de voir la paille dans l’œil de votre voisin, esclaves bien rémunérés des puissants qui, à juste raison, vous méprisent car dans la servilité, vos collègues de bien des pays que vous haïssez, pourraient s'ils étaient aussi infâmes en apprendre beaucoup de vous.

Vous pensez avoir marqué des points mais vous vous trompez, vous vous réjouissez d'avoir suscité mon indignation mais sachez que votre audience n'est due qu'à la curiosité un peu malsaine je l'avoue, de voir à quel niveau votre bassesse peut descendre.

Heureusement les peuples du monde ont rendu un juste hommage à celui qui a su par son action libérer l'Afrique du Sud de l'apartheid, une masse immense de l'analphabétisme et de l'absence de soins. Il a surtout transformé un bordel entouré de semi-esclaves en un lieu où la science, l'art et la culture rayonnent malgré les agressions, le terrorisme et le blocus.

Que des criminels soient punis, quelle atteinte aux droits de l'homme ? Que des mensonges grossiers ne soient pas diffusés, quelle atteinte à la liberté d'expression ? Mais que chez vous, ceux qui ne pensent pas comme vos maîtres soient quasiment interdits d'antenne, c'est la démocratie !

Avec mon plus respectueux mépris.

L’image contient peut-être : plein air

Partager cet article

Repost 0
Published by BANDERA ROSSA
commenter cet article

commentaires