Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 13:26
MARE NOSTRUMLe maire communiste de Patras (KKE) traîné devant la justice par les néonazis de l'Aube dorée

 

Communisme en Grèce et dans l'espace hellénique

Le maire communiste de la 4ème ville de Grèce, Kostas Peletidis (KKE), est déféré devant la justice par le parti néonazi "Aube dorée". Le maire communiste avait, en 2015, refusé que la gangrène fasciste occupe une salle municipale pour un meeting dans le cadre des élections législatives - article et traduction Nico Maury

 
Le maire communiste de Patras (KKE) traîné devant la justice par les néonazis de l'Aube dorée
 

Des centaines de syndicalistes et et de militants de tous le pays, de nombreux maires et conseillers municipaux d’autres régions, ont exprimé leur solidarité avec le maire communiste de Patras. Le jour du procès, les travailleurs de la municipalité ont organisé une journée de grève, avec un rassemblement de solidarité. Ils ont accompagné Kostas Peletidis (KKE), dans une marche militante contre le nazisme et son organisation "Aube dorée".

C'est le néonazi grec Michael Arvanitis qui a déposé plainte en 2015 pour manquement au devoir de maire. Le motif : Le maire communiste a refusé de donner un accès à une salle municipale lors des élections législatives de 2015.

Patras ne sera jamais un lieu où ceux qui veulent nous diviser pourront librement agir

Acclamé par la foule, à la sortie de la salle d'audience, le maire a rappelé que la municipalité de Patras "continuerait sa lutte pour empêcher l'Aube dorée de transmettre son idéologie, sa propagande et son poison raciste". "C'est une question politique qui concerne la protection de cette ville contre les messages racistes" ajoute t-il. "Patras ne sera jamais un lieu où ceux qui veulent nous diviser pourront librement agir".

Le Parti Communiste Grec a sollicité le ministre de l'Intérieur du gouvernement SYRIZA-ANEL pour qu'il intervienne dans ce procès et qu'il agisse contre la persécution politique des criminels fascistes de l'Aube dorée.

"Pas de liberté pour les ennemis de la liberté !" (Antoine de Saint-Just)

Partager cet article

Repost 0
Published by BANDERA ROSSA
commenter cet article

commentaires