Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2017 5 05 /05 /mai /2017 09:08

Terre Corse

Un vote clair contre l’extrême droite.

Il ne faut pas se laisser endormir par les assurances un peu naïves affichées dans certains milieux qui font mine de ne pas voir les évolutions de la société insulaire et les rapports de force électoraux. L’extrême droite pour la nommer par son nom (alors que d’autres, en Europe, la nomment en minimisant le danger « droite libérale radicalisée »), l’extrême droite, donc, s’est installée en Corse. Et d’une façon plus significative que sur le continent.

C’est la raison pour laquelle un groupe de personnalités féminines, issues de la Résistance ou en lien direct avec elle, ont pris une position claire et offensive pour le second tour de la présidentielle. Nous approuvons leur geste. Dimanche 7 mai, il faut parer au plus pressé : réduire autant que faire se peut l’influence relative de Marine Le Pen. 

Voter Macron n’est pas se rallier à son programme, c’est éliminer le candidat le plus dangereux pour les libertés publiques. Ce n’est pas approuver les politiques libérales (qui sont responsables de la montée des populismes et de l’extrême droite), c’est choisir le terrain le moins accidenté où nous pourrons les combattre.

Le choix des démocrates pour le second tour est très clair : Dimanche, battre Le Pen ! Lundi, se préparer à combattre Macron !

Ajaccio, le 2 mai 2017

Etienne Bastelica et Paul Antoine Luciani,

Conseillers municipaux d’Ajaccio.

Partager cet article

Repost 0
Published by BANDERA ROSSA
commenter cet article

commentaires