Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CHANTS REVOLUTIONNAIRES

Archives

27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 10:07

MOUVEMENT COMMUNISTE: Népal : Les communistes (CPN-UML) remportent 45,74% des sièges dans les élections locales Jeudi 27 Juillet 2017 Comme vous avez put le voir ces dernières semaines, deux phases d'élections locales (municipales et conseils) se sont déroulées dans 6 des 7 provinces du pays. Ces élections ont vu la victoire des communistes (CPN-UML). On a vu en détail des résultats des élections municipales, maintenant place aux résultats dans les Conseils (Wards) - article et traduction Nico Maury Népal : Les communistes (CPN-UML) remportent 45,74% des sièges dans les élections locales Après de beaux résultats aux élections municipales du Népal (Première phase et seconde phase), les communistes (CPN-UML) ont aussi réussi à s'imposer dans les élections des Conseils (Wards). Pour visualiser le système, un ward est composé de 4 élu.e.s et d'un.e Président.e. Comme en Inde, des sièges sont réservés aux "minorités", aux femmes et aux castes intouchables "Dalits". Népal : Les communistes (CPN-UML) remportent 45,74% des sièges dans les élections locales Voici le bilan détaillé fourni par la Commission électorale nationale du Népal : Le Parti Communiste du Népal - Union Marxiste Léniniste (CPN-UML) arrive en tête des élections et remporte 9927 sièges sur les 21.705 ouvert au scrutin (45,74% des sièges). Le CPN-UMP remporte même la présidence de 2330 conseils locaux (42,60% des conseils locaux). Pour revenir aux élections municipales, le CPN-UML remportait 276 sièges de maires (44,80% des maires sont issues du CPN-UML) et 312 vice-maires (50,65% des vices maires sont issues du CPN-UML). Du côté du Nepali Congress, les résultats sont assez bon puisque 7346 sièges sont remportés dans les Wards (33,84%), le NC s'impose à la tête de 1946 wards (35,58%). Le NC remporte 226 maires et 187 vices-maires. Les maoïstes du Communist Party of Nepal (Maoist Centre) du Premier ministre Pushpa Kamal Dahal (allié au Nepali congress) arrivent troisième dans ces élections locales avec 3270 élus locaux (15,06%) et dirigent 872 wards (15,94%). Du côté des élections municipales, les maoïstes sont à la tête de 84 municipalités et disposent de 87 vices-maires. Népal : Les communistes (CPN-UML) remportent 45,74% des sièges dans les élections locales Les autres forces politiques sont assez marginalisées, mais il faut noter quelques scores : Le "Federal Socialist Forum" (sociaux-démocrates) remporte 296 élus locaux (1,36%), 71 présidences de wards, 8 maires et 7 vices-maires. Le "Nepal Loktantrik Forum" (social-démocrate) remporte 228 élus locaux, 59 présidences de wards, 6 maires et 5 vices-maires. Les royalistes et nationalistes du "Rastriya Prajatantra Party" remportent 192 élus locaux, 53 présidences de wards, 5 maires et 7 vices-maires. Le "Rastriya Janamorcha" (communiste) remporte 146 élus locaux, 33 présidences de wards, 3 maires et 4 vices-maires. Les maoïstes du "Nepal Workers Peasants Party" remportent 75 élus locaux, 22 présidences de wards, 1 maire et 1 vice-maire. Le "Naya Shakti Party" (social-démocrate) remporte 69 élus locaux, 17 présidences de wards, 1 maire et 1 vice-maire. Les autres formations politiques ne remportent pas de maires/vices-maires mais disposent d'élus dans les wards : Le parti dalit (intouchables) "Bahujan Shakti Party" remporte 30 élus et 7 présidences de Conseils. Le parti "Rastriya Janamukti Party" obtient 11 élus et une présidence. Le "Federal Democratic National Forum" obtient 6 élus et une présidence. Le "Communist Party of Nepal (Marxist–Leninist)" remporte 3 élus et une présidence. Enfin le dernier parti est le "Nepal Pariwar Dal", un parti conservateur, qui remporte 1 élu. La dernière phase des élections locales se tiendra mi-septembre.

Comme vous avez put le voir ces dernières semaines, deux phases d'élections locales (municipales et conseils) se sont déroulées dans 6 des 7 provinces du pays. Ces élections ont vu la victoire des communistes (CPN-UML). On a vu en détail des résultats des élections municipales, maintenant place aux résultats dans les Conseils (Wards) - article et traduction Nico Maury
 
 
Népal : Les communistes (CPN-UML) remportent 45,74% des sièges dans les élections locales
 
Après de beaux résultats aux élections municipales du Népal (Première phase et seconde phase), les communistes (CPN-UML) ont aussi réussi à s'imposer dans les élections des Conseils (Wards).

Pour visualiser le système, un ward est composé de 4 élu.e.s et d'un.e Président.e. Comme en Inde, des sièges sont réservés aux "minorités", aux femmes et aux castes intouchables "Dalits".
 
Népal : Les communistes (CPN-UML) remportent 45,74% des sièges dans les élections locales
Voici le bilan détaillé fourni par la Commission électorale nationale du Népal :

Le Parti Communiste du Népal - Union Marxiste Léniniste (CPN-UML) arrive en tête des élections et remporte 9927 sièges sur les 21.705 ouvert au scrutin (45,74% des sièges). Le CPN-UMP remporte même la présidence de 2330 conseils locaux (42,60% des conseils locaux). Pour revenir aux élections municipales, le CPN-UML remportait 276 sièges de maires (44,80% des maires sont issues du CPN-UML) et 312 vice-maires (50,65% des vices maires sont issues du CPN-UML).

Du côté du Nepali Congress, les résultats sont assez bon puisque 7346 sièges sont remportés dans les Wards (33,84%), le NC s'impose à la tête de 1946 wards (35,58%). Le NC remporte 226 maires et 187 vices-maires.

Les maoïstes du Communist Party of Nepal (Maoist Centre) du Premier ministre Pushpa Kamal Dahal (allié au Nepali congress) arrivent troisième dans ces élections locales avec 3270 élus locaux (15,06%) et dirigent 872 wards (15,94%). Du côté des élections municipales, les maoïstes sont à la tête de 84 municipalités et disposent de 87 vices-maires.
 
Népal : Les communistes (CPN-UML) remportent 45,74% des sièges dans les élections locales
Les autres forces politiques sont assez marginalisées, mais il faut noter quelques scores :

Le "Federal Socialist Forum" (sociaux-démocrates) remporte 296 élus locaux (1,36%), 71 présidences de wards, 8 maires et 7 vices-maires.
Le "Nepal Loktantrik Forum" (social-démocrate) remporte 228 élus locaux, 59 présidences de wards, 6 maires et 5 vices-maires.
Les royalistes et nationalistes du "Rastriya Prajatantra Party" remportent 192 élus locaux, 53 présidences de wards, 5 maires et 7 vices-maires.
Le "Rastriya Janamorcha" (communiste) remporte 146 élus locaux, 33 présidences de wards, 3 maires et 4 vices-maires.
Les maoïstes du "Nepal Workers Peasants Party" remportent 75 élus locaux, 22 présidences de wards, 1 maire et 1 vice-maire.
Le "Naya Shakti Party" (social-démocrate) remporte 69 élus locaux, 17 présidences de wards, 1 maire et 1 vice-maire.

Les autres formations politiques ne remportent pas de maires/vices-maires mais disposent d'élus dans les wards :

Le parti dalit (intouchables) "Bahujan Shakti Party" remporte 30 élus et 7 présidences de Conseils.
Le parti "Rastriya Janamukti Party" obtient 11 élus et une présidence.
Le "Federal Democratic National Forum" obtient 6 élus et une présidence.
Le "Communist Party of Nepal (Marxist–Leninist)" remporte 3 élus et une présidence.
Enfin le dernier parti est le "Nepal Pariwar Dal", un parti conservateur, qui remporte 1 élu.

La dernière phase des élections locales se tiendra mi-septembre.
Partager cet article
Repost0

commentaires