Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CHANTS REVOLUTIONNAIRES

Archives

12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 15:59
La France ne sera pas un pays colonisé ! NON à l’OTAN !

                                                                                             

 

Jean-Dominique Merchet journaliste à Libération donne une information intéressante : « lors du sommet franco-allemand, lundi à l’Elysée, le président Sarkozy et la chancelière Merkel ont évoqué l’avenir de la Brigade franco-allemande (BFA), qu’il serait « trop dommage » de dissoudre, selon la chancelière. A la demande des Français, qui souhaitent réduire leur présence outre-Rhin, l’Allemagne est prête à déployer une unité de la Bundeswehr, de manière permanente en France »…

La ville retenue selon cette information pourrait être Metz (très touchée par les restructurations) ou Strasbourg - où se trouve l’état-major du Corps européen. La France a précisé J D Merchet, a un temps, espéré que les Allemands viennent s’installer à Bitche (Moselle) pour compenser la dissolution localement douloureuse du 57e régiment d’artillerie. Pourquoi ne pas les installer à Oradour-Sur-Glane, au Struthof KL-Natzweiler ?


                                                                               
Ainsi des troupes allemandes peu nombreuses au début, s’apprêtent-elles à occuper progressivement des sites abandonnés par l’armée française. S’il s’agissait de réprimer un jour, les « terroristes pas Français » nouveaux résistants à l’Europe germano-américaine de la finance, elles seraient éventuellement déjà sur place.

Visionnaire, le Général de Gaulle a historiquement décidé le 7 mars 1966 le retrait de notre pays de la structure militaire intégrée de l’OTAN : « (...) La France se propose de recouvrer sur son territoire l’entier exercice de sa souveraineté, actuellement entamé par la présence permanente d’éléments militaires alliés ou par l’utilisation habituelle qui est faite de son ciel, de cesser sa participation aux commandements « intégrés » et de ne plus mettre de forces à la disposition de l’OTAN. (...) »

Nicolas Sarkozy appliquant méthodiquement sa politique de déstructuration nationale a donc dans un premier temps, supprimé des troupes françaises qu’il entend ensuite remplacer en partie, par des militaires allemands dont les chefs politiques, nationalistes, ne cachent aucunement leur volonté d’hégémonie sur l’Europe.

En même temps le Chef, sous tutelle atlantique, de l’Etat a annoncé que la France pourrait réintégrer la structure militaire intégrée de l’OTAN. A quand la réinstallation en France, des bases américaines si judicieusement évacuées par Charles de Gaulle en application de sa politique exemplaire d’indépendance nationale ?

                                                               In la gazette seynoise


 

Partager cet article
Repost0

commentaires