Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CHANTS REVOLUTIONNAIRES

Archives

5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 06:36

 

 

 

Quelques heures avant l’intronisation du nouveau maire de Bastia et de la municipalité Nationaliste-Gauche moderne-UMP.

Pierre : Alors tu as vu à Bastia ?

Dominique : J’ai vu

Pierre : C’est un type intelligent Gilles quand même

Dominique : Ah bon pourquoi ?

Pierre : Eh bien il a su faire ce qu’il fallait

Dominique : C’est bien ce que je pensais tu confonds intelligence et cynisme.

Pierre : Non

Dominique : Comment non ! Gilles Simeoni a expliqué qu’il ne fallait pas ostraciser les nationalistes mais il écarte ses alliés naturels de Corsica libera, prend François Tatti qui a dit avant le premier tour qu’il ne le ferait pas maire, Emmanuelle Degentili qui ne voulait pas d’alliance avec les communistes trop critiques a l’égard du gouvernement et enfin Jean Louis Milani de l’UMP soutenu par toutes les instances de son parti dont l’amabilité pour les socialistes est légendaire

Pierre : Tu as raison mais quand même il y a eu un rejet, la dynastie tu comprends, Emile aurait du rester...

Dominique : Je ne comprends pas. Je ne vois pas comment un candidat à 32 % serait rejeté et son adversaire à 32 % comme lui serait adulé. Pour ce qui est des dynasties une seule serait infréquentable à Bastia quand une autre à Venaco, au moins en 2010, était vénérée par les mêmes Tatti et Degentili, quant aux fils et aux filles les donneurs de leçons ne sont pas les mieux placés

Pierre : Vu comme ça

Dominique : Vu comme ça, c’est une victoire sans gloire au mépris des principes politiques construite sur une alliance contre nature, non respectueuse des engagements affirmés et finalement fondée sur une trahison des électeurs de gauche.

                                   Michel Stefani

Partager cet article
Repost0

commentaires