Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CHANTS REVOLUTIONNAIRES

Archives

3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 12:12

                                                                         

  drapeau rouge

 

Communiqué.

 LA-CGTSIGLE2.jpg

Agression sauvage par une milice armée de travailleurs en lutte.
Le résultat d’une campagne haineuse contre la CGT.

 

La violence franchit un nouveau cap en Corse. Aux yeux d’une partie du patronat local, le fait syndical relève du délit. Lutter démocratiquement contre la précarité afin d’obtenir un  emploi stable pour avoir une vie normale est inconcevable pour ces patrons qui se comportent comme des voyous. Ces patrons n’ont pas hésité à organiser une opération punitive en recrutant des hommes armés, munis de gilets pare balles et de barres de fer  pour agresser les travailleurs en lutte.

Cette escalade dans la violence sociale est le résultat d’une campagne haineuse contre la CGT menée par une partie de la classe politique Corse et du patronat relayée complaisamment par les médias. Après avoir mis en ligne de mire les marins CGT, puis les salariés d’Air France, c’est maintenant toute la CGT qui est montrée du doigt et menacée.

 Le secrétaire Général de la CGT Corse du Sud JM Biondi a été violemment pris à partie par ces nervis et menaçé de mort.

En s’attaquant aussi violemment à la CGT, c’est l’ensemble du mouvement syndical et donc la démocratie et les droits sociaux qui sont visés.

La Corse connait un chômage record et les droits des travailleurs sont piétinés chaque jour. Ceux qui sont les principaux responsables de cette situation à savoir le patronat local qui continue de bénéficier d’aides et d’avantages multiples refuse tout dialogue et progrès social.

La CGT en appelle à la population, aux démocrates, aux salariés et retraités soucieux de vivre dans une société de Droit à condamer ces pratiques mafieuses d’un autre age.

 Quoi qu’il en soit, ceux qui pensent mettre à terre la CGT , ses valeurs de solidarité  et ses 6000 adhérents en Corse ne font que nous renforcer dans notre légitimité à poursuivre notre combat aux côtés de ceux qui n’ont que leur travail pour vivre.





 


 


 


 

BOURSE du TRAVAIL �mile Reboli - Rue SAN ANGELO - 20200 BASTIA - ( 95.32.25.25 - Fax 95.32.53.09

 

BOURSE du TRAVAIL � �mile Reboli ��������������������������������� ( 04.95.31.71.98

Impasse Patrimonio�������������������������������������������������������������������������������� Fax 04.95.32.53.09

20200 BASTIA

 

BASTIA, le mercredi 3 octobre 2012

 

Partager cet article
Repost0

commentaires