Les colistiers du Front de Gauche s’étaient donnés rendez vous hier Dimanche 18 Juillet à Corte pour faire le point du travail accompli, et celui qui reste à faire, lors de ces 4 premiers mois de mandature… Repérages terminés, restent des « gros » dossiers qui viennent à l’ordre du jour :

  • Energie
  • PADDUC
  • Education
  • Transports aériens et maritimes
  • Chemin de fer
  • Culture et Sport
  • Politique sociale, pauvreté et précarité
  • Maitrise du foncier et logement
  • Déchets

Nous ne citons ici que les principaux…pour lesquels, nos élu-e-s, et nos candidats gardent une attention particulière, et tiennent à faire avancer les points pour lesquels ils ont reçu mandat. La Région a un rôle à jouer sur l’ensemble de ces problèmes, même si la politique nationale de Sarkozy, du tout libéralisme, de bradage du service public se renforce chaque jour davantage.

 Un échange de 4 heures a permis de marquer le profond accord sur la manière d’aborder notre travail. Cependant les événements qui ont posé question quant à la loyauté de toutes les composantes de la majorité relative...

  • L'élection à la présidence du Conseil de Surveillance de la CCM ne reste pas un événement anodin,
  • La subvention au SCB au regard des problèmes généraux de sous équipement sportif de la région.

...ne doivent pas passer au compte « Pertes et profits »…

Reste la volonté de tous et de toutes :
  • De faire partie intégrante de la majorité, de proposer, faire partager nos idées et les difficultés de la population, et voter…
  • Que le Groupe des Elu-e-s Communistes et Citoyens du Front de Gauche trouve un bon équilibre entre la nécessaire autonomie politique et la non moins nécessaire solidarité majoritaire.
  • Que les composantes du Front de Gauche s’expriment sur les questions régionales en toute indépendance.
  • Il est prévu des rencontres trimestrielles d’échanges entre élu-e-s et composante du FDG sur des thèmes à préparer, ainsi que les l’examen des futures échéances électorales.

Une bonne séance de travail dans la moiteur de cette mi-juillet.