Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CHANTS REVOLUTIONNAIRES

Archives

16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 13:38

 

                                                     solidarité internationaliste  

 

 

 

 

15 février 2015

traduction Françoise Lopez

Caracas, 14 février AVN - Les avancées de l'enquête sur le plan de coup d'Etat élaboré par un petit groupe d'officiers de l'Aviation Militaire contre le gouvernement légitime du président Nicolas Maduro a mis en évidence de graves implications de porte-paroles de la droite et du gouvernement des Etats-Unis, ont indiqué ce vendredi Diosdado Cabello et Jorge Rodríguez, membres du Haut Commandement Politique de la Révolution.

Au cours d'une émission spéciale diffusée par Venezolana de Televisión, Rodríguez a parlé de Julio Borges comme d'un des porte-paroles de la droite signalé par les militaires emprisonnés pour avoir participé aux réunions subversives. De plus, c'est lui qui a indiqué les objectifs tactiques devant être bombardés pendant la tentative de coup d'Etat.

"Plusieurs de ceux qui sont impliqués, dont un général emprisonné - qui a avoué sa participation à ces plans - et un lieutenant colonel à la retraite vous l'ont signalé ( à Julio Borges) comme participant à des réunions dans lesquelles il a indiqué quels devaient être les objectifs tactiques qui devaient être bombardés lors de cette tentative de coup d'Etat, parmi eux, le Palais de Miraflores, le Conseil National Electoral (CNE), l'Assemblée Nationale et la chaîne Telesur", tous situés à Caracas.

De même, il a souligné que les preuves qui démontrent l'implication de Borges, militant de Primero Justicia, ne sont pas des courriers électroniques ni des communications téléphoniques. "Nous parlons de déclarations de personnes emprisonnées qui ont avoué leur participation à cette tentative de coup d'Etat et ont avoué qu'elles ont été recrutées pour le survol d'avions de type Tucano "en provenance de l'étranger et qui "seraient armés pour attenter à la vie du président Maduro juste au moment du défilé de la Bataille de la Victoire, ce 12 février".

Pour sa part, Cabello a précisé que de sérieuses accusations pèsent aussi sur l'Ambassade des Etats-Unis au Venezuela car les fonctionnaires de cette instance diplomatique impliqués dans cette tentative de coup d'Etat qui ont remis au lieutenant José Antich Zapata une liaison avec les militaires participant au plan, les visas étasuniens pour son éventuelle sortie du pays, ont été identifiés.

De plus, il a indiqué que Nancy Birbeck, officier de liaison de la Police Montée canadienne qui est en mission diplomatique dans le pays, se trouvait lundi dernier dans les locaux de l'aéroport Arturo Michelena, dans l'état de Carabobo, enquêtant sur les capacités du terminal aérien dans des situations de choc.

Il a ajouté qu'un fonctionnaire de l'ambassade du Royaume Uni est aussi impliqué en tant que collaborateur dans la planification de la tentative de coup d'Etat tout en dénonçant le fait que l'ambassade d'Allemagne avait averti son personnel d'une possible situation irrégulière dans le pays.

A ce sujet, Rodríguez a ajouté que les démarches des Etats-Unis pour accorder l'asile politique aux militaires impliqués étaient assez avancées, au cas où la tentative de coup d'Etat ne réussirait pas.

De nouvelles preuves et de nouvelles arrestations.

Au cours de l'émission télévisée, Cabello a révélé une vidéo qui met en évidence la participation de membres de l'Aviation Militaire Bolivarienne dans le plan de coup d'Etat contre le Venezuela déjoué par les autorités vénézuéliennes.

Dans cette vidéo, fournie par un officier patriote des forces Armées Nationales Bolivariennes (FANB), on voit comment 6 personnes (3 civils et 3 militaires) se préparent avec des uniformes et des passe-montagnes pour enregistrer une vidéo dans laquelle ils déclareraient un soi-disant soulèvement des FANB contre le gouvernement légitime du président de la République, Nicolas Maduro.

A cette vidéo qui serait diffusée dans les médias internationaux par Patricia Poleo, ont participé le premier lieutenant Henry Javier Salazar Moncada, le capitaine Héctor José Noguera Figueroa et le lieutenant à la retraite Luis Hernando Lugo Calderon.

"Ils préparaient cette vidéo. Ils ont enregistré la vidéo. C'est la femme du lieutenant Salazar (Estefanía Andreína Carrillo Torres). elle emporte la vidéo enregistrée, elle emporte la bande de 8 minutes 32 secondes. Nous avons des ordinateurs, des tablettes, des téléphones et là, se trouvent tous les liens, les appels qu'ils ont passé pendant totue la préparation", a expliqué Cabello.

De plus, il a indiqué que ce jeudi dans la soirée, le lieutenant Ricardo José Antich Zapata a été arrêté, alors que ce vendredi, le lieutenant Peter Alexander Moreno Guevara a été arrêté. Ils suivent la piste du capitaine Héctor José Noguera Figueroa et de madame Estefanía Andreína Carrillo Torres, épouse de Salazar.

Rodríguez, de plus, a condamné la position des porte-paroles de la droite vénézuélienne qui essaie de sous-estimer la tentative de coup d'Etat alors que les confessions des officiers de l'Aviation Militaire appréhendés pour avoir participé à ce plan signalent l'implication de certains d'entre eux, en particulier de Borges.

De plus, il a taxé d'irresponsable Henrique Capriles, qui milite dans le même parti que Borges qui "se moque de la dénonciation faite de façon très responsable par le président Maduro. Pour lui, c'est comme si l'assassinat de Vénézuéliens et le fait qu'un avion bombarde le centre de la ville étaient des choses très drôles.

(...)

Source en espagnol:

http://www.avn.info.ve/contenido/investigaciones-demuestran-implicación-derecha-y-del-gobierno-eeuu-intentona-golpista

URL de cet article:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2015/02/venezuela-l-enquete-demontre-l-implication-de-la-droite-et-du-gouvenrement-des-etats-unis.html

Partager cet article
Repost0

commentaires