Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 05:22

« Les retraités seront les grands perdants de la hausse de la CSG »

 
Gerard MOUGENOT
France

15 juin 2017 — Aucune mesure compensatoire n’est prévue pour les retraités, qui seront les grands perdants de l’histoire, alors que 60 % d’entre eux bénéficient d’un revenu fiscal de référence ne dépassant pas 1 200 euros par mois pour une personne seule (1 837 euros pour un couple).
La hausse de 1,7 point de la CSG devrait faire bondir son produit, évalué à 99 milliards d’euros pour 2017, à 120 milliards d’euros en 2018. Soit une hausse de 21,21 % ! Lire article du Monde ... Frédéric Douet, de l’université de Rouen

Repost 0
Published by BANDERA ROSSA
commenter cet article
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 16:16

Repost 0
Published by BANDERA ROSSA
commenter cet article
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 15:45
Repost 0
Published by BANDERA ROSSA
commenter cet article
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 15:30
MARE NOSTRUM:Tunisie: Un mois de prison après avoir mangé en public pendant le ramadan AFP

 

Tunisie: Un mois de prison après avoir mangé en public pendant le ramadan

Publication: Mis à jour:
POLICE TUNISIA

 
 
 

Quatre Tunisiens ont été condamnés jeudi à un mois de prison pour "outrage public à la pudeur" après avoir mangé dans un jardin public en plein ramadan, mois sacré de jeûne musulman, a indiqué jeudi à l'AFP le Parquet de Bizerte (nord).

Cette condamnation intervient alors qu'un collectif d'ONG a appelé les autorités à "respecter leur devoir constitutionnel de garantir la liberté de conscience" et qu'un appel à manifester le 11 juin a été lancé sur les réseaux sociaux pour défendre les non-jeûneurs et réclamer le respect des libertés individuelles.

Aucune loi n'interdit de manger ou de boire en public pendant le ramadan en Tunisie mais le débat sur cette question revient chaque année. La Constitution tunisienne garantit "la liberté de croyance et de conscience" mais l'Etat est aussi décrit comme "gardien de la religion".

Les quatre hommes "ont choisi un jardin public pour manger et fumer, un acte provocateur durant le mois de ramadan (...). De ce fait, le tribunal cantonal de Bizerte les a condamnés à un mois de prison", a déclaré à l'AFP Chokri Lahmar, le porte-parole du Parquet.

"Ils sont en état de liberté et s'ils n'interjettent pas appel dans un délai de dix jours, leur peine sera appliquée", a précisé M. Lahmar.

Le procureur général du tribunal de première instance de Bizerte, Mongi Boularès, a de son côté dit à l'AFP que les quatre hommes avaient provoqué la colère d'habitants de la ville en mangeant et en fumant dans ce jardin, ce qui a nécessité selon lui l'intervention des forces de l'ordre.

"Leur acte est provocateur et porte atteinte à la morale", a estimé M. Boularès. "S'ils ont choisi de ne pas jeûner, ils n'avaient qu'à manger dans un autre endroit à l'abri des regards et ne pas tenter de semer la haine entre les gens", a renchéri M. Lahmar.

En Tunisie, la plupart des cafés et restaurants ferment la journée pendant le ramadan. Ceux qui restent ouverts le font discrètement, certains établissements tapissant leurs vitres de journaux pour éviter que leurs clients ne soient vus de l'extérieur.

Un prédicateur très médiatique a suscité une polémique ces derniers jours en se rendant dans des cafés ouverts pendant la journée pour filmer les clients et jeter l'opprobre sur eux.

En 2015, quatre policiers avaient été limogés pour "abus de pouvoir" après être intervenus dans des cafés ouverts avant la rupture du jeûne.

I

 

Repost 0
Published by BANDERA ROSSA
commenter cet article
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 15:17

Repost 0
Published by BANDERA ROSSA
commenter cet article
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 14:32

"Un âne aurait l’étiquette En Marche, il aurait été élu. Le programme d’un député c’est simplement être le porte-voix du président de la République ? Non. Un député dans une démocratie vivante c’est celui qui fait remonter la diversité du pays. Ce n’est pas l’attaché de presse d’un président de la république!"

Edwy Plenel, directeur et fondateur de "Médiapart"

Voir aussi

 

 

Replay - L'invité de 8h40 de LCI du 12 juin 2017: Edwy Plenel, directeur et fondateur de "Médiapart"

Repost 0
Published by BANDERA ROSSA
commenter cet article
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 14:19
1ère circonscription de la Haute Corse         ABSTENTION OU VOTE BLANC

 

 

ELECTIONS LEGISLATIVES

1ère circonscription de la Haute Corse


 ABSTENTION OU VOTE BLANC

Repost 0
Published by BANDERA ROSSA
commenter cet article
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 14:17
1ère circonscription de la Haute Corse         ABSTENTION OU VOTE BLANC

 

 

ELECTIONS LEGISLATIVES

1ère circonscription de la Haute Corse

 ABSTENTION OU VOTE BLANC

Repost 0
Published by BANDERA ROSSA
commenter cet article
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 13:12
MARE NOSTRUM Un écrivain algérien athée obligé de dire «Allah akbar»
Capture d'écran de Rachid Boudjedra piégé.

MARE NOSTRUM:

Un écrivain algérien athée obligé de dire «Allah akbar»:la caméra cachée de trop

Mis à jour le 07/06/2017 à 15H01, publié le 02/06/2017 à 14H36

Les Algériens sont révulsés par la caméra cachée de la télévision conservatrice et proche du pouvoir EnnaharTV, la Fox News algérienne, dans laquelle l’écrivain athée Rachid Boudjedra est sommé (avec violence) de clamer qu’il est musulman. Les excuses du directeur de la télévision n’ont pas suffi à calmer la colère des internautes.


La caméra cachée n’a fait rire personne, surtout pas l’intéressé, l’écrivain Rachid Boudjedra qui est passé d’un ahurissement effaré à une indignation froide. Le canular ne passe pas. Les téléspectateurs, les réseaux sociaux et les médias ne décolèrent pas contre «la blague la moins drôle de l'année».

Communiste, athée, l’auteur de La répudiation s’est retrouvé embarqué dans une caméra cachée d’une rare violence dans laquelle il a été sommé de renier son athéisme et de se déclarer musulman. A 76 ans, Rachid Boudjedra a dû faire face à une mise en scène macabre. 

Vidéo mise en ligne, le 31 mai 2017


Les réseaux sociaux algériens sont révulsés par cette caméra cachée. Plusieurs pétitions circulent pour condamner la télévision conservatrice.

Les excuses du directeur D’EnnaharTV n’ont pas suffi. «Je présente mes sincères excuses au romancier Rachid Boudjedra et au public au nom d’Ennahar, pour les dépassements dont il a été victime dans la caméra cachée qui n’a pas respecté les règles du travail.»


La colère continue de monter contre la «Fox» algérienne.

Repost 0
Published by BANDERA ROSSA
commenter cet article
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 11:10

Algérie : sur 100 élèves qui entrent à l’école, seuls quatre arrivent à décrocher le bac

18
0

La situation de l’école algérienne est préoccupante, très préoccupante. Et les chiffres ainsi que données révélées par le pédagogue et expert Ahmed Tessa suffisent pour tirer la sonnette d’alarme. 

Preuve en est, sur 100 élèves qui entrent à l’école, seuls quatre arrivent à décrocher le bac sans avoir redoublé, révèle cet expert dans une savante contribution.  

Ahmed Tessa décrypte également une autre anomalie : « dans une année scolaire, l’élève algérien reçoit moins de leçons que ses pairs des autres pays » ! En effet, selon l’analyse d’Ahmed Tessa, l’élève algérien étudie au maximum vingt-quatre à vingt-six semaines par an, alors que les normes internationales ont fixé trente-six voire quarante semaines par an « soit un déficit en apprentissage de presque deux ans sur une scolarité complète de douze ans », déplore ce pédagogue.

Notre expert pédagogue note enfin que la mauvaise gestion de l’école algérienne a fini « par créer un climat anxiogène fait de pression et de méfiance ». « Dès le primaire, l’élève a peur d’aller à l’école, il saute son petit déjeuner », regrette Ahmed Tessa d’après lequel l’élève algérien « en classe, il se recroqueville sur lui-même par crainte de la note sanction, du redoublement. Parfois, cela va même jusqu’à la phobie scolaire ».

Repost 0
Published by BANDERA ROSSA
commenter cet article