Tommaso Parentucelli, né à Sarzane en 1398, devient pape le 6 mars 1447 sous le nom de Nicolas V et exerce son pontificat jusqu’en 1455.

Le 8 janvier 1454, par sa bulle Romanus pontifex, il valide implicitement la mise en esclavage et la déportation des Africains par le Portugal (sur le fondement de la couleur de peau) et il approuve explicitement la conquête de l’Afrique.

Nicolas V porte, dans l’histoire de l’ esclavage, une responsabilité très lourde qui engage le Vatican et l’Église catholique.

 

  source:Claude RIBBE