Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2017 1 08 /05 /mai /2017 16:40
REMUE-MENINGES:Le sang sèche vite en entrant dans l’histoire?*

 

Dominique Vidal

Le sang sèche vite en entrant dans l’histoire?*

Profondément choquées par le refus de Jean-Luc Mélenchon de s’exprimer clairement pour barrer la route à Marine Le Pen, c’est-à- dire à utiliser le bulletin E. Macron, nous éprouvons le besoin de nous exprimer en tant que militantes communistes de culture juive.

Nous ne supportons pas la banalisation du FN, la banalisation des mémoires, la banalisation de l'Histoire. Sans vouloir donner de leçon à quiconque, nous sommes simplement révoltées que certains veuillent nous faire oublier l’ histoire de la France et ne pas en tirer le sens.

En ce mois d’avril, nous sommes allées avec nos enfants et petits-enfants au Chambon-sur-Lignon
où nos parents ont été cachés pendant la seconde guerre mondiale.

Dans les fermes de dizaines de villages de cette paisible campagne, un formidable mouvement de solidarité a permis de sauver plus de 1000 juifs, des réfugiés espagnols, des résistants.

Pas un seul ne fut dénoncé.

La France, pour nous, c’est d’abord cette terre d’accueil et de solidarité.

Aujourd'hui, ce sont d’autres réfugiés qui sont persécutés, fuient les guerres et la misère. Demain, ce seront des enfants qui seront privés de cantine, des jeunes lycéens et des familles chassées de France. Leurs histoires nous renvoient à celle de nos parents, immigrés, sans papiers, accueillis dans notre pays.

Nous nous inquiétons que trop nombreux soient ceux qui ne mesurent pas l’ampleur du danger que représente Madame Le Pen.

Nous ne pouvons banaliser sa déclaration « je pense que la France n’est pas responsable du
Vel d’hiv » ou le salut hitlérien de ses lieutenants, ou encore les propos négationnistes de certains responsables du FN.

Ceci est d’autant plus grave que les pages tragiques de la collaboration de Vichy sont encore en grande partie occultées. Pourtant elles ont conduit des dizaines de milliers d’êtres humains de notre pays à la déportation et aux chambres à gaz.
Trop de jeunes et de moins jeunes ignorent l’importance de l’horreur. Un travail de mémoire et d’histoire est plus que jamais nécessaire.

Celles et ceux qui refusent de se prononcer clairement contre M. Le Pen prennent le risque de renforcer ce courant politique extrêmement dangereux.

Rappelons-nous le conte le loup et les 7 chevreaux : « Pour se faire ouvrir la porte, le loup met de la farine sur ses pattes et ainsi cache sa dangerosité ». Madame Le Pen a ripoliné son discours et son aspect pour dissimuler ses intentions néfastes. L’histoire nous a appris que la neutralité entre le loup et l’agneau conduit à laisser manger l’agneau par le loup.

Ne pas prendre explicitement partie contre Marine Le Pen en s’y opposant avec un bulletin de vote, c’ est lui laisser un espace politique et réduire celui des forces progressistes. Nous ne nous faisons aucune illusion sur Macron, nous continuerons plus que jamais à combattre sa politique. En utilisant le seul bulletin à notre disposition pour ce deuxième tour, nous empêcherons Marine Le Pen d’entrer à l’Élysée.

En ces semaines de commémoration de la déportation, souvenons-nous du testament des femmes de Ravensbrück en avril 1944 : « Nous formulons le vœu que nos enfants veuillent considérer l’existence des êtres humains comme valeur suprême, que le droit à la vie, le droit à la dignité personnelle et le droit à la liberté ne puissent plus jamais être violés. »

Ernestine Ronai et Henriette Zoughebi

Partager cet article

Repost 0
Published by BANDERA ROSSA
commenter cet article

commentaires